No contact

RougeLa relation s’enlise, vous ne reconnaissez plus votre prince charmant des débuts.
Vous vous sentez triste, déprimée, vidée de votre énergie.
Dans votre esprit, commence à germer l’idée que cette relation est anormale, déséquilibrée ou usante pour vous.
SUIVEZ VOTRE INSTINCT !
Vous êtes en face d’une personne toxique.
Un manipulateur narcissique, un pervers narcissique.
FUYEZ pauvres fous !

La perversion : C’est une inclination à des conduites considérées comme « déviantes » par rapport aux règles et croyances morales d’une société. Dans notre cas à nous, on va donc y voir une tendance à vouloir satisfaire ses désirs et de ses besoins aux dépens des autres – de manière amorale, donc – , et à utiliser autrui à ses propres fins. Un pervers narcissique présente donc une personnalité marquée à la fois par un narcissisme exacerbé et des traits de perversion morale.
Le narcissisme : Le pervers narcissique a inlassablement besoin d’être admiré. La quête excessive de reconnaissance et d’empathie sont deux autres marqueurs de ces troubles.

En bref :

  • Il est mieux, meilleur, spécialiste en tout, il va plus loin, a tout vu ou tout vécu  ;
  • Souvent malade, blessé ou déprimé (dans la réalité ou dans sa tête… Juste pour qu’on s’intéresse à lui et qu’on lui témoigne de l’attention) ;
  • Il ne se laissera JAMAIS prendre en défaut.

Le pervers narcissique procède par différentes étapes pour mettre en œuvre la manipulation mentale. Il essaie de créer un lien avec autrui, et s’attaque à « l’intégrité narcissique » de ce dernier. Il attaque la confiance de soi et l’auto-estime d’autrui pour créer un lien de dépendance de l’autre envers lui. La manipulation consiste à faire croire que le lien de dépendance procède de la victime, non de lui. La victime d’un pervers narcissique est traitée comme un objet.
(Sourcehttp://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/6867-pervers-narcissique)

Capture d’écran 2015-06-12 à 09.49.07
Oui… C’était trop tentant !

Cela étant dit, vous comprenez mieux maintenant pourquoi rester en contact avec ce genre d’individu est IMPOSSIBLE !
Aucune relation équitable et respectueuse ne pourra s’établir à cause de ce trouble de la personnalité qui modifie totalement la constitution du cerveau de ceux qui le manifestent.
Généralement, les personnes empathiques projettent leur perception du monde sur leur entourage et sur les inconnus qu’elles rencontrent. Elles ne se doutent pas que, tapis dans l’ombre, les guettent tout un tas de personnages à l’allure humaine mais au mode de fonctionnement totalement différent. Des êtres qui ne reculent devant aucune bassesse pour arriver à leurs fins qui sont toujours extrêmement préjudiciables… pour la personne empathique.
Lorsque l’on a connu un pervers narcissique, on comprend – cruelle désillusion – que certaines personnes sont tellement ancrées dans la négativité qu’il est IMPOSSIBLE d’entretenir tout lien que ce soit avec elles.

Comment conserver un état d’esprit sain quand on est constamment soumis à la manipulation, au mensonge et le pire de tout, la double contrainte ?
Les pervers narcissiques ne connaissent que ce langage. Cependant, ne nous leurrons pas : ils savent faire la différence entre la vérité et le mensonge. Ils sont parfaitement conscients de leurs manœuvres de destruction et ils jubilent de tromper leurs victimes, les voir se démener, essayer – en vain – de modifier leur propre attitude pour satisfaire un bourreau qui tire justement sa force de leur lutte.
(Source : https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/04/02/)

Abandonnez l’idée de le changer, de le rendre meilleur,…
Ces individus ne changent pas, ils se complaisent dans leur vase.
C’est trop compliqué d’être quelqu’un de bien.
Ça demande des efforts pour ne pas céder à ses pulsions, à la facilité, etc.
Et des efforts, le manipulateur n’en fera pas le moindre pour vous.

Et en quoi consiste le NO CONTACT ?
C’est très simple, en réalité… (et à la fois monstrueusement compliqué).
On coupe absolument TOUS les contacts avec cette personnalité toxique.
Et quand je dis AUCUN contact, c’est bien AUCUN contact :
AUCUN CONTACT.

  • Pas de mails,
  • pas de sms (même pas des haineux),
  • pas de discussions nocturnes,
  • pas d’appels téléphoniques (même ivre),
  • pas de visites à domicile,
  • pas de contact via des intermédiaires (amis ou famille),
  • pas d’espionnage par Facebook,
  • pas d’espionnage aux endroits favoris du PN
  • pas de messages laissés sur sa voiture,
  • pas de message sur la porte de son domicile,
  • pas de lettres,
  • pas d’allusions sur votre mur facebook,
  • pas maintenant, pas demain, pas dans un mois, pas dans un an,
  •  RIEN, vraiment RIEN. Et c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire, bien entendu.

Alors, évidement, ça vous paraît insurmontable, comme ça, de but en blanc.
MAIS
Je peux vous assurer, que ça se vit comme une délivrance.
C’est la fin des piques blessantes, des remarques acerbes, des jalousies qu’il suscite vis à vis d’autres, du contrôle mental, de cette sensation de malaise, d’oppression, d’être toujours sur le qui-vive, de ne jamais savoir sur quel pied danser…
Vous reprenez le contrôle de votre vie, récupérez votre personnalité et vous vous rendrez vite compte que vous êtes tout simplement TROP BIEN POUR LUI.

« Il était pitoyable hier, aujourd’hui et demain alors que toi tu étais hier un être innocent, aujourd’hui un être conscient et demain un être sublimé par la sagesse de la vie ».
http://pervers-narcissiques.fr/index.htm


LES REGLES DU « NO CONTACT »
(Selon https://leperversnarcissique.wordpress.com/2014/11/04/)

1. Afin de préserver ma santé mentale et de mettre définitivement un terme à cette relation, je dois maintenir le NO CONTACT.

2. Le No Contact inclut tous les moyens de communication avec lui/elle.

2a. Il inclut également de ne pas demander à mes amis ou à ma famille des nouvelles du PN. Si besoin, je coupe momentanément les ponts avec ma famille/mes amis qui essayent de m’encourager à rompre le No Contact

3. Je ne lui enverrai pas de mail, je ne répondrai pas aux siens. Si elle/il m’écrit, je supprimerai le mail sans même le lire et je n’y répondrai pas. Je bloquerai l’adresse mail du PN.

4. Je ne l’appellerai pas. Je ne répondrai pas à ses appels. Si elle/il m’appelle, je raccrocherai immédiatement ou je ne répondrai pas du tout au téléphone. Je bloquerai le numéro du PN et si besoin, je changerai mon numéro (que je ne transmettrai qu’à des personnes sûres).

5. Je n’enverrai pas de lettres au PN, ni de cartes pour aucune occasion. Tout cadeau qu’il/elle m’enverra sera automatiquement jeté, refusé et renvoyé à l’expéditeur sans l’ouvrir. (Toutefois, conservez les preuves utiles d’un harcèlement en cas de procédure judiciaire).

6. Je n’enverrai pas de textos, de fax ni de communication autre au PN. Si elle/il m’envoie des textos, des fax ou toute autre communication, je supprimerai le message, le numéro de téléphone sans lire le message.

7. S’il/elle me laisse un message vocal ou un message sur mon répondeur, je l’effacerai sans l’écouter. Tout ce que le PN dira sera uniquement pour me ramener dans sa toile perverse et me détruire encore plus.

8. Je ne regarderai pas son compte Facebook/Tumblr/Twitter/Instagram, etc. et je le/la bloquerai. Je le supprimerai de toutes mes listes de contact, je supprimerai son numéro de téléphone.

9. S’il/elle m’envoie une carte ou une lettre, je mettrai tout à la poubelle sans même lire.

10. Si je suis tentée de contacter le pervers narcissique, je relirai cette liste, j’appellerai mon thérapeute si je suis suivi(e) ou un ami de confiance pour leur en parler.

11. Si je suis vraiment sur le point de craquer, je compte jusqu’à 10 en me souvenant de toutes les humiliations dont j’ai été victime et qui seront bien pires si jamais je laisse le PN revenir dans ma vie après ce No Contact. Ai-je réellement envie que ma vie soit détruite, que de fausses accusations soient émises contre moi par la personne qui est sensée m’aimer et avec qui je partage ma vie ?

12. Si ma famille, mes amis et mon entourage ne m’encouragent pas, je ne leur raconterai plus ma vie privée et je leur demanderai de garder leur opinion sur le PN pour eux-mêmes. Mes décisions m’appartiennent.

13. Pas de rencontres accidentelles. J’éviterai les endroits qui me rappellent le PN.

14. Je me débarrasserai de toutes les affaires personnelles du PN et je ferai en sorte de récupérer les miennes avant d’entamer le No Contact. 

15. J’éviterai toute substance qui pourrait me faire replonger avec le PN : pas d’alcool, ni de substances désinhibitrices à moins que je n’aie supprimé tous les numéros de téléphone du PN et que je ne m’en souvienne pas par coeur.

Publicités

3 réflexions sur “No contact

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s