Pourquoi sommes-nous attirés par ceux qui ne sont pas bien pour nous ?

RougeAu hasard de ce blog – http://www.espritsciencemetaphysiques.com/ – j’ai été interpellée par cette question.
Après une lecture attentive, je pense qu’il y a là-dedans de quoi faire avancer le schmilblick.
Il y est question de « soi blessé » et de « soi spirituel » :

Le Soi Blessé est la partie de vous qui se sent incomplète. Il s’interroge sur votre valeur et votre importance : il ne se sent pas entier, ou il se sent en quelque sorte imparfait. Mon soi blessé est le « petit soi » qui se demande si je suis vraiment aimable. Il s’agit de l’ego.

D’autre part, nous avons aussi un Soi Spirituel. C’est votre soi supérieur, votre âme. C’est la partie de vous qui est liée à l’amour, la vérité, la sagesse et la paix intérieure. Votre Soi Spirituel, sait, sans aucun doute, à quel point vous êtes aimable et précieux. De bien des manières, c’est le contraire de l’ego.

La différence entre les deux ?
C’est que l’ego ne se suffit pas à lui-même. Il cherche ailleurs l’acceptation et la validation de ce qu’il fait.
C’est la partie de vous-même qui se dit :
– « Allez, j’épargne encore telle somme d’argent et je serai à l’abri »,
– « Encore x jours avant les vacances et je serai bien »,
– « Mmmmmmh… Je serai tellement mieux avec ce beau gosse »,
– « Encore un petit effort et je serai comblé »,
– « Ok, je termine ceci/atteint tel but et je serai tranquille ».
ILLUSION que tout ceci.
La TODO List de votre vie ne se désemplit jamais.
Il y a toujours quelque chose de neuf à faire, une nouvelle tâche à accomplir…
L’ego n’est jamais content, jamais contenté, parce que c’est la nature même de l’ego de se sentir incomplet !
C’est ce qui vous pousse à vous lancer dans de nouveaux projets (et c’est très bien) mais qui peut aussi vous entrainer sur des pentes glissantes d’insatisfaction (et c’est moins bien).
Tout est une question de juste milieu. D’équilibre.


De l’enfant à l’adulte
Nous avons tous connu la déception, la frustration et la douleur. Ces émotions désagréables sont ancrées en nous. Nous en gardons la trace jusque dans l’âge adulte (consciemment ou pas).

Votre inconscient est programmé pour attirer des gens qui activent vos blessures.

Comment ça la vie est trop moche ?
Pensez-y avec un verre à moitié plein : vous réactivez vos blessures pour pouvoir enfin les guérir.
On ne se guérit pas de quelque chose que l’on ne ressent pas !
Il est vital de passer par ce désagréable sentiment d’inconfort pour pouvoir ensuite l’intégrer, l’assimiler et grandir.

Dans ce genre de situation, il est important de laisser parler son Soi Supérieur. On pourrait le rapprocher de l’estime de soi. C’est la partie de vous qui connaît la vérité sur vous.
Il sait à quel point vous êtes étonnant, capable, intelligent, charmant, aimable, badass, intelligent et puissant.
Ok, vous avez des défauts – il n’est pas aveugle, non plus – mais il sait reconnaître votre plussoyance !

Tu es gentille,
tu es intelligente,
tu es importante.
N’oublie jamais ça, et ne laisse personne te dire que ce n’est pas le cas.
(La couleur des sentiments, Kathryn Stockett)

 Se reconstruire en tant que « Soi Toutcourt »
Après s’être enlisée dans une relation avec un manipulateur narcissique, il est clair que notre image en prend un sacré coup !
En effet, le manipulateur a lui-même joué le rôle d’un ego complétement perverti et dégradant.
Tout ce qui touchait à notre image, à nous-même passait par lui…
En vérité, il n’en est rien.
Qui est ce mec, complètement en dehors de vos baskets, qui se permet de vous dire quoi penser ? Comment aimer ? Comment vivre ?

Capture d’écran 2015-06-05 à 23.57.11
Soit… Mais quand-même… Je vais en entendre parler jusqu’à ce que je la retire…

On ne vit pas sa vie en covoiturage, chacun son existence, après tout, on en a qu’une !
Vous vous sentiez uniques avec lui ? Et maintenant que c’est fini, que toute cette histoire n’a été qu’un ramassis de mensonges, vous vous sentez trahies ?
Pourquoi ?
Bien sûr que vous êtes uniques.
Bien sûr que vous êtes importantes.
Ce n’est pas parce que vous vous êtes entichées de la mauvaise personne que cela chance d’un iota ce que vous étiez.
Vous êtes les personnes merveilleuses que vous n’avez jamais cessé d’être.
(Et c’est bien parce que nous sommes de petits soleils qu’on attirent tant de sombres personnages).
Sous les éraflures, nous sommes restées les-mêmes.
Alors, il est grand temps de sortir de notre torpeur et de briller !

11639835_10154115599824848_132886688_o
It’s time to shine ladiez !
Publicités

5 réflexions sur “Pourquoi sommes-nous attirés par ceux qui ne sont pas bien pour nous ?

  1. Bonjour,

    C’est tout-à-fait ma vision des choses à moi aussi, je le comprends seulement maintenant. Je parle pour mon cas personnel, le votre, et pour tous les autres dans ce cas : c’est fou qu’il faille avoir connu les abîmes d’une relation avec un pervers narcissique pour le réaliser ! Et justement, sur le coup, ça nous abîme beaucoup. Mais ce n’est jamais un hasard si on finit dans la toile d’un pn … il y a bien des éléments à comprendre et accepter, dans le cadre d’une thérapie et d’un travail sur soi.

    Vous avez bien raison lorsque vous dites : « Et c’est bien parce que nous sommes de petits soleils qu’on attire tant de sombres personnages », j’en suis moi aussi persuadée 🙂

    Aimé par 1 personne

    • « Jamais un hasard »
      C’est tout à fait ça…

      En tous cas, si on ne peut pas changer le passé, je pense que transformer tout ça en quelque chose de positif (et la connaissance de soi est toujours positive 😉 ) ne pourra qu’améliorer notre futur !
      Si il fallait passer par là pour me prendre en main et régler les problèmes que j’avais avec moi-même, dans mes relations avec les autres ou dans mon couple.
      Soit !
      Je préfère le prendre avec le sourire et mettre mon énergie à continuer ce cheminement plutôt que de gaspiller mon temps dans une relation avec lui !

      Chapeau pour ton blog, en tous les cas, (que je commence à parcourir depuis quelques jours) il est plein plein d’ondes positives ^^

      Aimé par 1 personne

      • Oui, je pense aussi qu’on peut transformer ce sombre vécu en un chemin de lumière et de résilience.
        C’est une très bonne chose si, grâce à cette rencontre orchestrée dans un registre pervers, on peut enfin réaliser que nous sommes la seule actrice de notre vie et que personne n’a le droit de nous manquer de respect.
        Le rire est en effet une très bonne thérapie. Pour ma part, le jour où j’ai réussi à faire preuve de dérision vis-à-vis de ce passé, je me suis sentie plus légère. C’est certain qu’on a mille choses passionnantes à faire, plutôt que de s’abrutir dans une relation toxique faite de dépendance et de souffrance.

        Merci beaucoup pour ton retour à propos de mon blog. Je suis contente qu’il apporte des ondes positives, c’est ce que j’essaie de transmettre 🙂 J’ai suivi le tien aussi, pour pouvoir le retrouver tout le temps.

        Aimé par 1 personne

  2. « Et c’est bien parce que nous sommes de petits soleils qu’on attirent tant de sombres personnages.  »
    Tout le noeud du problème selon moi. Mais il faut avoir la modestie de l’accepter 😉 (surtout quand on n’a pas été éduquée pour ça)

    Aimé par 1 personne

  3. L’éducation… C’est tout un problème en soi !
    Tu soulève une question intéressante :
    Vu comment le PN se sert de nos propres valeurs morales et s’appuie sur cette fameuse éducation pour arriver à ses fins ou nous dévaloriser …
    C’est un point à creuser
    😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s