Lettre ouverte n°2 – A ta future victime

RoseBonjour,

Je ne sais pas du tout si tu as envie de te lancer dans une histoire avec lui mais, si c’est le cas, je ne peux te conseiller que de faire machine arrière immédiatement et d’être très prudente à partir de maintenant.
J’en parle en connaissance de cause, je suis sortie avec lui pendant un an, on a rompu il y a un mois.

Alors oui tu peux te dire que c’est l’ex-copine aigrie qui parle, et quand j’ai été à ta place, je n’ai pas écouté, essaie juste de ne pas faire la même erreur que moi.

Le début va être grandiose jusqu’à ce que tu le regrettes amèrement.
Ce type n’apporte rien de bon. C’est un malade mental, il a déjà eu une liaison avec de nombreuses filles, le scénario est toujours le même : il se rapproche, les séduit, leur promet beaucoup de choses avant de leur faire du mal.
J’ai été imprudente, je lui ai confié mes craintes et mes faiblesses, et il les a retournées contre moi.
L’une après l’autre.
Son ancienne copine m’a prévenue de tous les risques, elle m’a raconté ce qui s’était passé pendant qu’ils étaient ensemble, et bien sûr j’ai pensé que c’était la jalousie qui parlait (et il m’a bien assuré qu’elle était folle et qu’il subissait son harcèlement permanent)
J’avais toutes les cartes en main et, malgré tout, quand les mêmes mots doux qu’avec elle revenaient, les mêmes situations qu’avec elle se reproduisaient, je me suis quand-même mis la tête dans le sable en pensant qu’avec moi c’était différent, qu’avec les autres il s’était mal conduit, mais que je serais celle qui le sortirait de cette vie.
Cruelle erreur.

Il ne faut pas que tu laisses ça arriver, il va te prendre ta famille, tes amis, ton énergie, tes passions dans la vie… et il ne te laissera que quand tu n’auras plus rien.

Maintenant, si tu veux l’écarter de ta vie, fais attention aussi, prépare toi à ce qu’il se montre agressif. Il m’a menacé de tout : passer chez moi « foutre le bordel », prévenir mon mari, détruire ma famille, révéler des photos de moi que je lui avais envoyé ou qu’il avait prises de moi dans des situations « équivoques ».

Bref, je ne veux pas m’immiscer plus que ça dans ta vie privée, je ne sais même pas s’il y a quelque chose entre vous hormis de la séduction, mais… je ne peux pas supporter l’idée que cette situation puisse arriver à quelqu’un d’autre.
Personnellement j’ai eu de la chance, j’ai traversé quelques mois difficiles avant de le quitter, quand j’ai commencé à comprendre son manège.
Maintenant je suis une thérapie pour me remettre de l’état de stress et de déprime dans lequel il m’a laissée. Si il parle de moi, sa version sera sûrement différente… bien entendu
La plus grosse des différences étant que j’ai des centaines de SMS, des photos, des messages facebook et même une plainte que j’ai déposée contre lui à la police pour prouver ce que je raconte.
Alors non je ne fais pas des dossiers contre tout le monde, mais c’était mon seul moyen de me protéger contre lui, les gens lui font toujours tellement confiance, personne ne m’aurait crue.
Après, bien évidemment, c’est ta vie.
Il y a des moments où on se sent un peu seule, un peu plus fragile, où on a envie d’autres choses et, après tout, on est des êtres humains. Moi j’ai eu envie de vivre une deuxième jeunesse après la naissance de mes enfants, et lui semblait prêt à me donner ça. Et en réalité, il m’a juste manipulée, a joué avec mes sentiments, j’ai perdu beaucoup de poids, il m’a retournée contre ceux qui me mettaient en garde contre lui… sans parler de mon couple que j’ai failli perdre corps et biens.

Alors peut être que de l’air frais, c’est ce dont tu as besoin, je ne sais pas, c’est ta vie, mais de grâce, pas avec lui.
N’importe qui plutôt que lui.
C’est un pervers narcissique (si tu n’en as jamais entendu parler, tu peux regarder sur Internet), il se nourrit de l’énergie des autres, et peu importe ce qu’il a dit à toutes ses précédentes conquêtes (je suis encore en contact avec certaines), il n’a pas donné une once en retour, il a pris tout ce qu’elles avaient à offrir, avant de les laisser comme des coquilles vides.

Donc méfie toi de lui, c’est un prof sympa, mais ne crois pas que ça soit miraculeusement l’homme de ta vie, même si il te fait aussi le jeu du petit garçon incompris qui ne se révèle qu’avec toi…
On a toutes été « sa vie », « son tout », « son oxygène », et ils nous a toutes « aimées jusqu’aux étoiles »

Publicités

6 réflexions sur “Lettre ouverte n°2 – A ta future victime

  1. C’est une lettre si émouvante, et forte de votre expérience, vous aimeriez éviter que la prochaine victime ne se fasse démolir.
    J’espère qu’elle aura la sagesse de vous écouter, surtout vu les preuves accumulées.
    Mais vous êtes bien placée pour savoir que parfois, on « plonge » tout de même, puisque nous apprenons plutôt de nos propres erreurs

    J'aime

    • Merci Élisabeth…
      Tout ce que je souhaite, effectivement, c’est qu’elle ne fasse pas la même erreur que moi.
      Comme vous le dites si bien, parfois, il faut faire ses propres bêtises (expériences ? :p )
      J’ai été avertie en son temps de la noirceur de ce personnage et, malheureusement, ça n’a pas empêché ma chute… Dans ses bras
      :/

      J'aime

  2. Parfois on a beau être mise en garde, on ne voit pas tant qu’on ne veut pas voir. Il faut que les écailles nous tombent des yeux pour comprendre. Parfois il est trop tard et il a eu le temps de nous détruire. Et parfois l’information fonctionne. J’aide actuellement une amie qui vient de quitter un PN au bout de 2 mois car elle s’est rendue compte qu’un truc clochait et s’est souvenue de nos discussions à ce sujet. En 2 mois il n’a pas eu le temps de la briser. Si on peut en aider une seule, même rien qu’une, c’est déjà un grand pas dans notre combat je pense…

    Aimé par 1 personne

  3. Tout à fait !
    Une « victime » de moins !
    L’information est malheureusement notre seule « arme.
    On ne peut ni convaincre, ni obliger, ni « ouvrir les yeux » d’une personne dans le déni…
    Discuter, informer, garder le contact et espérer que la personne se rendra compte d’elle-même que cette relation est nocive… On est parfois bien démunie quand ça arrive à quelqu’un de notre entourage…
    :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s