De l’infidélité (ou la non fidélité ?) du PN

RoseSur son site, Scarlett se pose la question de l’infidélité du pervers narcissique.
La question ne tient, évidemment, pas la longueur. Je pense qu’on y répond toutes (et tous) en 30 secondes : les PN sont tous infidèles.
CQFD
Mais ce qu’elle questionne justement c’est cette définition d’infidélité. Peut-on être infidèle quand, dans un premier temps, on a jamais eu l’intention d’être fidèles ? Que cela ne fait pas partie de leur système de valeurs ? De leur vision du monde?

Étant donné que les pervers narcissiques sont des prédateurs sociaux, et qu’on n’a jamais vu un loup tomber amoureux et préserver une brebis dont il veut se nourrir, je dirai plutôt qu’ils sont infidèles du point de vue des « autres » (les victimes) mais de leur point de vue, il s’agit de sécuriser un maximum de nourriture narcissique. Le PN ne se sent pas infidèle. Pour eux, être focalisé sur une seule cible n’est tout simplement plus envisageable une fois que celle-ci a été conquise et consommée. Au tout début de la relation, pendant la phase d’idéalisation, ils peuvent exclure les autres proies mais une fois qu’ils ont la certitude que la première est sécurisée, ils passent à autre chose, très très rapidement.

Je sais que c’est une source de souffrance terrible pour bon nombre de victimes, cet article a pour but de vous démontrer que, peu importe à quel point vous êtes magnifiques, jolies, intelligentes, empathiques, agréables,… AIMABLES, un PN ne pourra pas vous aimer. Ne pourra pas vous être fidèle.
Et ce, pour une excellente raison : le PN n’aime pas.
Il ne VOUS aime pas.
Il ne S‘aime pas.
C’est horrible, c’est impensable et c’est à la limite de l’imaginable pour des gens comme moi MAIS, c’est un fait : c’est un être dénué d’amour.
Avec ou sans vous.
Si ça lui arrive de jouer l’amour, ce n’est qu’une opération de mimétisme. Si vous pouviez faire tinter ses sentiments, ils sonneraient creux.

Capture d’écran 2015-06-10 à 18.02.50
Le roi des cons, je m’en lasse pas

Ceci étant posé, je vous propose de creuser le sujet plus en avant :

7 raisons pour lesquelles les pervers narcissiques sont TOUS infidèles (et ne peuvent pas être fidèles)

1. Ils ont recours aux conquêtes sexuelles en série

Un pervers narcissique n’existe pas tout seul et a un besoin vital de TOUJOURS avoir une proie sous la main.
Pour assurer sa survie narcissique, il se doit donc d’avoir toujours de quoi se nourrir.
Dans une logique de prédation, même s’il lui arrive parfois d’adopter un régime privilégié pour un temps, il lui faut une réserve permanente de nourriture pour se mettre en sécurité en cas de disette.
Un garde-manger.

 2. Les pervers narcissiques s’ennuient TRÈS facilement

Les pervers narcissiques ont une très faible tolérance à l’ennui et présentent plutôt une « addiction » à l’adrénaline. D’où ce besoin de stimulation permanente qu’ils ressentent. Les flirts et aventures sexuelles réduisent cet ennui frustrant et persistant, par leur attrait et leur nouveauté.
Ce n’est donc jamais réellement votre personnalité en tant que telle qui l’intéresse mais plutôt la manière dont vous pourrez le divertir.

 3. Les pervers narcissiques vivent dans l’instant

Les PN ont généralement un îlot de stabilité dans leur vie mais toutes les autres dimensions de leur existence sont chaotiques, instables et imprévisibles. N’ayant pas de moi interne existant et consistant, le pervers narcissique se réinvente à chaque instant. Il vit dans le présent et saisit les opportunités quand elles se présentent. En vivant uniquement dans le présent, il ne peut en aucun cas être dans une logique de fidélité. Si une « bonne occasion » est sur sa route, il la saisit.

Capture d’écran 2015-06-10 à 18.24.56

4. Les pervers narcissiques n’ont aucune considération pour les autres, et surtout pour leurs victimes

Les PN se sentent supérieurs et importants, par conséquent ils se donnent le droit d’être au-dessus des lois et de commettre des actions répréhensibles et considérées comme socialement inacceptables par les autres. Ils rejettent toutes les limitations et les conditions imposées par leurs partenaires et peuvent même leur en garder rancune. Ils agissent selon leurs coups de têtes et leurs désirs sans s’encombrer des conventions sociales et des structures.

La fidélité implique le respect, la prise en compte et la considération de l’autre. C’est une promesse que l’on fait à son partenaire. Mais le PN n’a pas le début de ces éléments et il n’a JAMAIS eu l’intention de tenir une quelconque promesse. Pour eux, « les promesses n’engagent que ceux qui y croient ! », avis aux amateurs de bonne morale, pour qui toute promesse doit être tenue. Les pervers narcissiques mentent tout le temps. Je ne le répèterai jamais assez. Ne croyez pas tout ce que l’on vous dit et ne faites pas confiance aveuglément sous peine de tomber de TRÈS haut.

Vous vous croyez « la préférée » parce que le PN vous a épousée ?
J’ai le regret de vous annoncer que, en tant qu’objet et/ou réserve de nourriture narcissique, vous deviez simplement être la proie la plus rentable du moment.
Je vous parais d’une cruauté sans limite ?
J’ai malheureusement eu la preuve de ce que Scarlett écrit en écoutant mon PN parler de son épouse…
Tour à tour « faire-valoir social », « réserve d’argent » ou décrite comme « complètement dingue de lui », jamais il n’a eu de mot d’amour pour elle. Rien qu’un mépris incroyable et de la suffisance.
Oui, on peut aussi détester un PN parce qu’il traite mal son officielle. Je n’arrive toujours pas à envier cette femme que je considère comme sa principale victime…

5. Le mariage et la monogamie sont vus comme des contraintes (mais donnent une bonne image sociale)

Le mariage, la monogamie et la paternité sont des activités communes pour des personnes normales. Pour le PN, il s’agit de contraintes qui l’empêchent d’exprimer son unicité, à la fois par son rôle de mari et de père. Cela le réduit au même niveau que les autres. Cette blessure narcissique le mène à se rebeller et à réaffirmer sa supériorité et ce qui fait de lui quelqu’un de spécial, en entretenant des aventures extraconjugales.

Les pervers narcissiques se marient pour 3 raisons :

– sécuriser à vie une proie qui ne pourra quitter le mariage qu’avec d’énormes difficultés ou attendre d’être brutalement remplacée par une autre

– exploiter les ressources de quelqu’un de particulièrement riche, qui correspond en tous points à ce qui peut combler le pervers narcissique. Il s’agit soit d’une personne avec une très bonne aisance financière, soit d’une personne qui a définitivement renoncé à être elle-même, à respirer, à vivre sans son pervers narcissique, soit une personne avec un haut rang social. L’idéal pour un pervers narcissique étant de combiner les trois chez une seule personne.

– se donner une image sociale de normalité pour mieux se fondre dans la masse. Les PN ont pleinement conscience d’être différents et ils savent instinctivement qu’ils ne doivent pas être découverts. Ils mettent un soin infini à peaufiner leur image sociale. Le mariage, les enfants, le foyer en apparence parfaits font partie de ce faux self qui berne l’entourage.

(Et j’ai envie de dire que pour le mien, on peut faire le COMBO des trois…)

6. Les PN sont des maniaques du contrôle

Être dans une relation implique un échange donnant-donnant et des compromis, ce que le PN interprète en fait comme une perte de contrôle sur sa propre vie. Pour réaffirmer ce contrôle, le PN entame d’autres relations dans lesquelles il dicte les règles (relations extraconjugales).

7. Les PN sont terrifiés par l’intimité

Leur attitude est caractérisée par un mouvement répétitif de rapprochement et de mise à distance. L’adultère est un très bon moyen d’éviter l’intimité et constitue un mode d’interaction moins effrayant. Dès qu’un pervers narcissique est en contact avec les émotions profondes de sa victime principale, celle avec qui il est marié ou celle avec qui il est depuis plus longtemps, il anesthésie aussitôt la situation et la vide de toute tendresse ou de toute profondeur en provoquant un conflit.

Comment les pervers narcissiques hommes perçoivent les femmes

C’est un secret de polichinelle : les pervers narcissiques sont misogynes. Ils ressentent du mépris pour les femmes, ils les détestent et ont aussi peur d’elles. Ils veulent les torturer et les frustrer (soit en les rabaissant, soit en les rejetant sexuellement). Ils ressentent des sentiments ambigus concernant l’acte sexuel.

Il y a deux types de pervers narcissiques : les somatiques et les cérébraux.

  • Les somatiques utilisent le sexe pour conquérir et sécuriser de nouvelles sources d’approvisionnement narcissique. Ainsi, le somatique s’implique rarement émotionnellement avec ses proies. L’acte sexuel est mécanique, dépourvu d’intimité et d’engagement.
  • Les cérébraux perçoivent le sexe comme dégradant et humiliant. Le sexe est pour eux une pulsion primitive, basique. Ils se convainquent qu’ils sont au-dessus de tout ça étant donné qu’ils sont dotés d’une intelligence supérieure et d’un self-control surhumain.

Dans les deux cas, le sexe est un instrument visant à augmenter le nombre de sources d’approvisionnement. S’il s’avère que c’est sa meilleure arme de séduction, le pervers narcissique en fera un usage intensif. En d’autres termes, si le PN ne peut obtenir de l’adoration, de l’admiration, de l’approbation, des applaudissements ou toutes sortes d’attentions par d’autres moyens (par exemple, grâce à son intelligence), il a recours au sexe.

Le PN perfectionne ses techniques de séduction et considère ses exploits sexuels comme une forme d’art. Généralement, il expose ce côté de sa personnalité, avec force détails, aux autres, à une audience en espérant ainsi gagner leur approbation et leur admiration. Parce que l’approvisionnement narcissique dans son cas réside dans l’art de la conquête et de la soumission, le PN va passer d’une partenaire à une autre.

(Oui… Oui… Vu le nombre de photos cadrées très serrées que j’ai reçu de lui… Cela ne fait aucun doute)

Le PN préfère les situations compliquées

Les vierges, les femmes mariées, frigides ou encore les lesbiennes, etc. Plus la proie est difficile à avoir, plus la récompense narcissique est grande. De tels PN peuvent êtres mariés mais ne considèrent pas leurs aventures extraconjugales comme immorales ou comme une rupture du contrat qui les lient à leurs épouses.

Source : Pourquoi les pervers narcissiques sont TOUJOURS infidèles, https://leperversnarcissique.wordpress.com/2015/06/08/pourquoi-les-pervers-narcissiques-sont-toujours-infideles/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s