Trois petits bonheurs par jour

RougeOh qu’il serait facile de se laisser aller à la déprime…
Se laisser glisser de la falaise
Couler au fond de l’eau
S’enfoncer dans le sable
Percer la croûte terrestre
Et cramer dans le noyau de la terre
* Soupir de satisfaction*
MAIS NON !
On est des guerrières, des warriors, des spartiates !
On va s’en sortir !
On va briller à nouveau !
Tant et si bien qu’on lui brulera la rétine jusqu’aux pointes de ses cheveux.
Alors si toi aussi – pour le moment – tu te sens misérable à manger tes chipitos trempés dans un milkshake banane emmitouflée dans ton vieux pyjama en pilou du dimanche…
Concentre-toi sur un truc tout simple : trois petits bonheurs par jour.

Sors du positif de ta journée

Même si c’est pas grand chose

Même si c’est rien

Trois petites choses qui t’ont fait sourire (même si t’avais pas envie), qui t’ont fait penser à autre chose (même si tu t’accroches à ton objet de torture), qui t’ont donner envie de faire autre chose que de te morfondre,…

Ce café du matin
Oh… Mon… Dieu…
Je ne fume pas, je ne me drogue pas mais, retirez-moi ma première tasse, et je mords.
J’aime TOUT dans le café.
Le petit cérémonial du matin… Je plie le filtre du bout de l’ongle. Admire ma manucure. Le dépose soigneusement dans le réceptacle et – instant béni entre tous – j’ouvre la boîte à café.
Rhoooo, les amis…
L’odeur du café le matin…
Ça me rappelle tous les matins du monde. Ma maman qui prépare les petits dej’ familiaux quand tout le monde dort encore, l’usine de torréfaction qu’on dépassait très tôt le matin quand on rendait visite à mamy le week-end.
Ça me rappelle aussi ce jour où je « suis devenue une grande » et que j’ai eu droit à ma tasse à moi. Fini les fonds de tasse volés chez tout le monde ! J’avais enfin le droit de finir mon repas avec les grands.
J’en respire une grande bouffée. A chaque fois.
Mon amoureux sourit. A chaque fois.
Je frissonne d’enfouir ma cuillère dans le bocal et de l’écouter frétiller sous le métal.
Une, deux, trois.
12 mesures d’eau et la magie opère !
Mon perco ronronne comme un chat, le balai des petites cuillères et des bols à céréales commence dans cette douce musique.
Je sirote ma première tasse que, déjà, ma cafetière qui sifflote m’appelle déjà aux tasses à venir…
Le café.
C’est mon « je t’aime » du matin.

Le bateau pirate
Ça m’a pris comme ça…
L’instant d’avant, c’était un tas de cubes disparates. Celui d’après, un magnifique bateau pirate !
Un fameux « un mât », fin comme un oiseau, hissez haut !
Équipé d’une pente douce pour faire entre les voitures, d’un jardinet, d’un tuyau pour arroser les poissons et d’une coupe de la « piston cup » en guise de proue.
J’ai fait deux heureux (cela va sans dire).
Mais… Pendant un moment… Mes seules pensées étaient d’accorder les cubes et de trouver de quoi fixer ma voile imaginaire…
D’imaginer leur sourire quand ils s’éveilleraient de la sieste.
Un moment hors du temps.

La découverte de la semaine
Pokémon…
Ouais…
POKEMON
On les dessine, on s’amuse à les reconnaître, on chante au karaoké, on regarde la série en sirotant du cécémel.
OU l’art d’effacer tes problèmes d’adultes en te rappelant comment c’était d’être enfant…

Et vous ?
Quels seront vos trois petits plaisirs d’aujourd’hui ?
🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s